Autres routes I Espagne


Nous arrivons au camping El Vedado de Granollers à quelque kilomètres de Barcelone.
Nous plantons la tente sous un peuplier, une aire paisible entourée dune dizaine de roulotte rouge et or. Jaccompagne Clémentine à la piscine. Une jeune fille avec des yeux extraordinaires exécute sous leau des acrobaties sous le regard bienveillant de son père, trapu et de petite taille. Sa voix est douce… Nos regards se croisent, nous échangeons un salut dun hochement de tête. Nous ne disons mot, nous admirons en silence nos filles nager comme des sirènes.
Le lendemain matin, intrigués, nous nous approchons des roulottes pour mieux connaître ces gens du voyage. Saltimbanques tziganes. Cest le Cirque Romanès… Alexandre, le petit homme de la piscine, nous offre des invitations pour le spectacle de ce soir à Barcelone.
Sous le chapiteau, jongleurs, acrobates, contorsionnistes, trapézistes, funambules, malabars au torse imberbe, comique aux seins pointus, cacatoès équilibristes, font leur numéro accompagnés par un orchestre de neuf musiciens et par le chant de Délia au diapason des périls et des prouesses des saltimbanques, à la parade Alexandre Romanès, fils de Bouglione et dompteur de lion…

Juin 2007

« Adolescent, je me suis écrasé
comme un insecte sur la vitre :
je navais pas encore mesuré
la folie du monde.
Insouciant j´ai escaladé le mur
pour courir dans les champs.
Jai vu jaillir le sang
de mes mains encore tendres
sur le mur empli de tessons de bouteilles. »

Alexandre Romanès
Paroles perdues


onebit_21Pour ouvrir la galerie cliquez sur une photo.
Survolez la photo pour naviguer : à droite pour continuer, à gauche pour revenir.
Mode plein écran : touche F11.



 

Les commentaires sont clos.